Zalat Alabaster Factory

Zalat Alabaster Factory est situé sur la grande route qui traverse Gournah.(39)

Zalat Alabaster Factory

Vous passez devant le Ramasseum et vous continuez environ 1 km. Et là, sur la droite, 100 m avant l’embranchement qui mène à Deir el Bahari, vous ne pouvez pas rater "Zalat" (vous avez d’ailleurs le choix entre "Zalat I" et "Zalat" II !!!).

Vous trouverez tout ce que vous recherchez pour vos cadeaux : du cher, du par cher, de l’onyx, du basalte, des "min", des "horus", des "hathor", des "Bastet" en fait tous les dieux de l’Egypte sont là, en pierre noire, bleue, verte, brune… Sans compter les Ramsès, les Toutankhamon et les Nefertiti, les scarabées par centaines, et bien sûr les objets en albâtre.

Le travail est expliqué devant la fabrique et les outils utilisés sont présentés.

L’albâtre arrive en bloc des gisements de la montagne, loin derrière la vallée des rois. Les blocs sont travaillés, devant vos yeux, creusés, façonnés, enduits, et tout doucement prennent la forme de vases, de coupes…Cet albâtre là est beau, il prend la lumière d’une façon douce mais il est fragile : il faut donc bien protéger les objets que vous achetez. Vous pouvez préférer l’albâtre usiné qui est plus épais, donc plus lourd et moins fragile.

Le travail est expliqué devant la fabrique...

La boutique.

Du plus petit au plus grand !

Il y a vraiment un grand choix d’objets !

Il arrive aussi à Zalat de travailler sur commande si vous souhaitez un objet particulier.

Mohamed et Zalat.

Zalat parle plusieurs langues, le français, l’italien, l’espagnol, l’allemand , et l’arabe !!! (et il compte en plus de langues encore : je l’ai entendu compter en russe, en japonais et en "polandais" comme il dit « Zalat a pas mal voyagé », il aime la France, et il saura vous accueillir comme il se doit.

Mohamed et Zalat.

Un grand merci à Zalat - Pascal Février 2009

Zalat et Marie - Octobre 2008

Zalat  - Octobre 2008

Femme

La statue de gauche date d’Août 2007 - Le scribe de droite d’Août 2008. Ce sont vraiment de très belles pièces.

Elles ont été réalisé par un vieil artisan de Louxor aujourd’hui malheureusement disparu.

Scribe

 

Marie.Texte de Marie Grillot

ATTENTION !

La loi égyptienne interdit le commerce sur place et l’exportation privée d’objets d’origine archéologique. Les fraudes sont sévèrement réprimées. Je vous déconseille donc fortement l’achat de pièces proposées comme authentiques dans certaines boutiques du souk, aux alentours de certains sites, et par des habitants du village de Gournah. De plus l’ancienneté de ces antiquités n’est pas garantis ! Attention de ne pas acheter au prix fort de simples copies ! Il est à noter que le CSA a créé 28 bureaux d’inspection sur les différentes frontières terrestres, maritimes et aériennes pour surveiller et contrôler toutes les issues du pays afin de protéger les pièces de sortir de façon illégale du pays.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×