Hussein Abdel Rassoul et le trésor de Toutankhamon.

bandeau-rassul2-copie.jpgPour la plupart d’entre nous qui n’avons pas eu la chance de le connaître, Hussein Abdel Rassoul n’a définitivement que deux visages : celui d’un enfant d'une douzaine d'années paré d'un pectoral provenant de l'un des trésors les plus célèbres du monde, et celui d'un vieillard en galabiah, au regard encore pétillant …

Hussain Abdel Rassoul tenant son portrait enfant.

Il assiste à la découverte de la KV 62

Hussein Abdel Rassoul est né à Gournah, vers 1910. En novembre 1922, il assiste à la découverte de la tombe de Toutankhamon. Pendant des mois - pour certains des années - les membres de l’éminente équipe composée par Lord Carnarvon et Howard Carter : Alfred Lucas, Arthur Mace, James Henry Breasted, Alan Gardiner, Harry Burton, Arthur Callender, Percy Newberry, sortent, listent, décrivent, consolident et protègent les trésors que la KV 62 ne cesse de livrer. *

Les Objets sortent de la tombe.Ce sont plus de 3000 objets qui seront répertoriés : mobilier, bijoux, statues, vases, éventails, cannes, armes, chars, … etc. Le monde de l'égyptologie est en ébullition, journalistes, têtes couronnées, curieux, accourent dans la Vallée des Rois. Et localement, le village de Gournah est bien évidemment concerné puisque l'équipe de fouille, dirigée par le reis Ahmed Giragar, est composée de gournawis.

Le pectoral de "l'enfant roi" sur un enfant de Gournah

Les bijoux qui dormaient depuis plus de 3000 ans sortent de l'obscurité et renaissent à la lumière. L'or brille à nouveau, les pierres précieuses, cornaline, lapis lazuli, turquoise révèlent l'éclat de leurs chaudes et lumineuses couleurs … Alors que les découvreurs s'émerveillent devant les splendides parures de bijoux, il semblerait que ce soit Howard Carter lui-même qui aurait paré Hussein de l’un des magnifiques pectorals du jeune pharaon. Il aurait ensuite demandé à Harry Burton - le photographe officiel de la découverte dont les clichés ont fait le tour du monde - d’immortaliser ce moment : Un petit garçon à la peau brune, visiblement intimidé, la tête couverte d'un cheche blanc, et dont la galabiah, blanche également, est ornée d'un pectoral provenant de la seule tombe retrouvée intacte d'un pharaon !!!

 

Howard Carter.

 

Howard Carter ( Photo 1922 - Harry Burton )

Hussein Abdel Rassoul portant le pectoral de Toutankhamon !

"Le pectoral du soleil levant" est composé d’un magnifique scarabée central en lapis lazuli entouré des symboles de stabilité, longue vie et santé et de cobras royaux (ureus). Le scarabée est posé sur une barque solaire en or, et pousse un disque en cornaline, représentant le soleil levant. La large chaîne, extrêmement élaborée (l'expression 'travail d'orfèvre' prend toute sa dimension !) est composée en alternance, de scarabées et d’ureus.

L’attache est précédée de deux oiseaux représentant la déesse Nekhbet. Outre son rôle ornemental, le pectoral a un rôle bien plus profond : celui d’assurer la protection de celui qui le porte en recouvrant son cœur (siège de l’âme dans l’Egypte antique) et ses poumons … On ne peut s’empêcher de se demander ce qui a motivé Howard Carter à accomplir un geste aussi symbolique.

Le Pectoral

Howard Carter et la famille Abdel Rassoul

D'après certains écrits, les relations entre Howard Carter et la famille Abdel Rassoul n’auraient pas été au beau fixe ! En effet, alors qu’il était inspecteur général des monuments de Haute-Egypte, ils les avaient notamment confondus en 1901 pour un pillage survenu dans la KV35 (Aménophis II). ‘On’ entend parfois dire qu’il aurait passé un accord avec la famille afin qu’elle le laisse 'fouiller en paix' le secteur de la Vallée dans lequel il espérait bien trouver la tombe qu’il cherchait avec obstination.

KV9 tombe de ramsès VI

L’engagement aurait été tenu … et ce serait en signe de remerciement qu’il aurait choisi le jeune Hussein afin d'honorer ainsi les Abdel Rassoul. Par ailleurs, dans un article intitulé "Il a connu Howard Carter", Hussein raconte que son père - également prénommé Hussein - aurait travaillé avec Howard Carter alors qu'il était tout jeune inspecteur des antiquités. Il "aurait" ensuite, avec lui, trouvé la première marche de la tombe … et ils "seraient" entrés ensemble, les premiers, dans l'antichambre … Vérité ? Mensonge ? Invention ? Histoire ? Légende ? A Gournah … on ne sait jamais …

L'antichambre - Photo Harry BURTON 1922

L'enfant devenu "Sheik Hussein"

Le Sheik Hussein a tenu le Ramasseum rest house* jusqu’à sa mort, au milieu des années 90. Tout au long de sa vie il a été sollicité par les médias pour raconter ses souvenirs.

Cadre sur les murs du resthouse du RamesseumLes articles du Resthouse du Ramesseum

 

Entrée du Ramasseum Resthouse (de la route à gauche du temple)

Hussein Abdel Rassoul portant son cadre avec son collier étant enfantLa terrasse ombragée du Resthouse du Ramesseum où il est bon de déguster une petite bière.

Il s’est encore plus souvent laissé photographier à côté de "sa" photo par les touristes du monde entier ! "Il' se raconte d'ailleurs qu’il échangea l’original d’Harry Burton contre une mauvaise reproduction et … quelques bouteilles de whisky proposées par des touristes … désinstéressés … A Gournah, il a toujours bénéficié d'une grande notorieté, et lorsque l'on évoque son nom aujourd'hui, il arrive que certains gournawis portent la main du cœur à la bouche, et de la bouche au front en signe de profond respect. Ses fils Mahmoud et Nobi tiennent encore aujourd’hui le rest house. Ils entretiennent fidèlement la mémoire de leur père. Les clients ne manquent pas d’aller admirer les photos et de lire les coupures de presse de l'ancien illustre propriétaire exposées sur les murs.

Presse sur les murs du Resthouse du Ramesseum

* L'établissement est situé à l'entrée du temple du Ramesseum. Site Facebook

Marie Grillot

Marie Grillot

Trombinoscope de la famille Abd el Rassoul

 

Hussain Abdel Rassoul tenant son portrait enfant.Hussein Abdel Rassoul

Mahmoud Abdel RassoulMahmoud Abdel Rassoul, fils du 1er mariage d'Hussein

 

Shaouguia

Shaouguia, seconde épouse et veuve d'Hussein

Nobi, fils du second mariage d'Hussein avec ShaouguiaNobi, fils du second mariage d'Hussein avec Shaouguia

Shaata, fille du second mariage d'Hussein avec ShaouguiaShaata, fille du second mariage d'Hussein avec Shaouguia

Shaata avec son mari Mohamed et leurs enfants,  petits enfants d'HusseinShaata avec son mari Mohamed et leurs enfants,  petits enfants d'Hussein

Heba, épouse de Nobi et leurs enfants, petits-enfants d'HusseinHeba, épouse de Nobi et leurs enfants, petits-enfants d'Hussein

Rifaï Abdel Rassoul, cousin d'HusseinRifaï Abdel Rassoul, cousin d'Hussein

Ancêtres de la famille Abdel Rassoul Ancêtres de la famille Abdel Rassoul.

Photo trouvée dans une brocante avec la légende suivante 'Abdel Rassoul et sa fille : ce fut le premier qui découvrir les tombes de la vallée des rois" !

Commentaires (4)

1. Yelles 10/06/2016

Christian Jacq dans son livre "L'affaire Toutankhamon" nous livre une explication. Carter avait passé un deal avec le chef de clan des pilleurs de la Vallée des rois afin de lui permettre de travailler sans être inquiété. C'est pour remercier le puissant personnage d'avoir respecté ses engagements qu'il passa le collier au cou de son fils Houssaïn Abd-el-Rassoul

2. jean-michel marchand 26/11/2015

La photo au portrait d'Hussein Abdel Rassoul jeune est celle montrant le fils d'Hussein age. La personne agee n'est pas Hussein, mais son fils, sauf erreur.

3. jean-michel marchand 26/11/2015

[Merci pour cette presentation. J'ai connu le fils d'Hussein et lui ai fourni quelques breuvages de son gout.
il avait ete "mute" a New Gournah" , dans ces "cages a lapins".
Paix a son ame
jean-michel Marchand

4. mathieu 16/11/2011

tres belles photos et un bon commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.