Voltage en Egypte.

Le système électrique fonctionne en 220 volts, 50 hertz, avec des douilles européennes pour des prises à deux fiches rondes.



Un peu d'histoire : Comment les égyptiens s’éclairaient-ils ?

Parmi les nombreuses énigmes que la civilisation égyptienne nous a posées, il en est encore qui ne sont pas résolues, en particulier celle-ci .Dans la vie courante, on sait qu’ils employaient des lampes à huile ou des torches, qui laissaient de nombreux résidus gras de combustion sur les murs et les plafonds.
Mais dans les tombeaux de la vallée des rois, par exemple dans celui de Seti II, creusé dans la montagne sur plus de 100 mètres, on ne trouve aucune trace de suie sur les murs ou les plafonds qui sont tous peints et gravés dans la roche.
Les artistes ont travaillé sans la lumière du jour, et sans lampes à huile ni torches.
Des scientifiques ont émis l’hypothèse qu’ils s’étaient simplement servis de miroirs pour réfléchir la lumière du soleil à l’intérieur des couloirs et des salles.N’en déplaise à ceux qui pensent que l’Egypte n’a aucun mystère pour les savants du XXe siècle, ça ne marche pas !
Les miroirs d’argent des égyptiens ne pouvaient refléter au mieux que 40% de la lumière, ce qui fait qu’après l’utilisation de quelques miroirs seulement, l’obscurité reprend sa place.

Le mystère reste entier...

On a cependant trouvé dans la chambre intérieure du temple d’Hator à Denderah, des bas-reliefs, vieux de 4200 ans, surprenants, qui ne pouvaient avoir qu’une interprétation cultuelle au XIXe siècle, mais qui nous rappellent étrangement des ampoules électriques !!!

Temple de Denderah.

Temple de Denderah.

Donnez votre avis.

Des ampoules électriques au temps des pharaons !? Je trouve pour ma part cette hypothèse farfelue ! Mais que représente ces dessins ? Donnez moi votre avis en laissant un commentaire.

Pascal - Administrateur du site.

Commentaires (1)

1. Edenlyys 15/10/2010

Il est vrai que l'eclairage est mystérieux.
Ces dessins sont présents à Denderah dans le temple d'hathor est la similitude de nos ampoules actuelles est stupefiante.
Par contre les archéologues actuels disent qu'ils correspondent au culte du serpent...
Impossible de faire la lumiere sur cette énigme...
J'aimerais les traductions des hiéroglyphes situées autour de ces dessins mais impossible de trouver de telles infos sur Internet, sibquekqu'un peut me les procurer même juste les hiéroglyphes, merci de me les communiquer.
Par contre on parle des miroites pour l'eclairage, ce qui parrait impossible car les miroirs ne transfère pas assez de lumiere et donc se perd avec la distance et les relais obligatoire. Lors des relais serait il possible de positionner des lentilles, augmentant alors le flux lumineux?
Nous connaissons des systèmes phosporescent pour produire de la lumiere cela ne produit pas de suie peut être utilisaient ils de telle chose? J'ai lu la possibilité de produire une luminescence Grace à de la bouillie de ver luisant. Mais de la a avoir une Lumière suffisante c'est une autre histoire.
Si il n'y a pas de suie sur les peinture est il possible de collecter les émanations des lampes classique ? Globe au dessus de la flamme telle nos lampe à huile actuelle ou une espèce de cage en tissu autour de la flamme laissant passer la lumiere mais non les gaz. Les égyptiens étaient de très bons tisserant.
L'egypte antique avait une culture et une technologie époustouflante et nous reservera encore des surprises et des interrogations...!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.