Assouan

Le Old Cataracte.

Il trône au-dessus du Nil tel un monolithe rose de l’âge d’or. Sur la terrasse de l'hôtel Old Cataract d'Assouan (appartenant aujourd'hui au groupe Sofitel), les gourmets apprécient à l'heure du thé un délicieux High Tea et la vue sur l’île Éléphantine. Agatha Christy a trouvé ici l'inspiration pour son classique du roman policier « Mort sur le Nil ». Winston Churchill, le roi Farouk et Lady Diana comptent également parmi les illustres visiteurs de ce palace construit en 1899. La grande dame de l'hôtellerie égyptienne a attiré grâce à un climat avantageusement sec et une situation unique des curistes vers la haute Égypte.

L'hôtel dans les années 1900.

Old cataracte
Ce palace de style victorien à l'extérieur est situé sur la corniche d'Assouan, en face de l'île Éléphantine et non loin du musée Nubien. Construit en 1899 et entièrement rénové en 1992, ce palais royal destiné à recevoir les hôtes de marque sera reconverti en hôtel de luxe après le changement de régime; il est aujourd'hui géré par le groupe Accor sous l'enseigne Sofitel. Le charme oriental est partout présent : moucharabieh, marbre poli, vitraux teintés, plafonds voûtés polychromes et dômes. L'hôtel a été fréquenté par de nombreuses personnalités parmi lesquelles Agatha Christie (elle y écrira une partie de "Mort sur le Nil" en 1933), Winston Churchill et, plus récemment, François Mitterrand qui y séjournera quelques jours avant sa mort. Cet hôtel a inspiré la Mort sur le Nil d’Agatha Christie, et vous aurez l’impression d’y être, en savourant la cuisine française du fameux restaurant 1902 ou votre souper sur la terrasse, en vous imprégnant de la vue sur le Nil et sur l’île Elephantine et en observant la progression paisible et lente des felouques. Même les chambres avec vue sur jardin sont baignées de cette atmosphère Vieil Egypte. Mais la force de l’hôtel réside dans les chambres avec vue sur le fleuve. Quant aux suites Présidentielle et Agatha Christie, elles sont aussi opulentes que les tombes des pharaons (et un peu plus ensoleillées).

L'hôtel est encore bien isolé : son écrin de verdure va bientôt apparaître.

Old cataracte

Je n'ai jamais rien vu de plus beau qu'un coucher de soleil à Assouan - A.B. de Guerville, 1905.

Les premiers rayons du soleil accrochent le sommet de la grande dune, glissent le long de ses courbes jusqu'au Nil, illuminent l'un après l'autre les blocs de granit au milieu du fleuve, s'attardent un instant sur les ruines des temples pharaoniques de l'île Éléphantine, avant d'embraser, enfin, la façade rouge foncé de l'hôtel. Ce spectacle empreint de magie, c'est celui qu'Agatha Christie pouvait contempler chaque matin depuis sa chambre du Old Cataract, à Assouan.

En 1933, dans cette suite grande comme un bel appartement parisien, la romancière anglaise a couché plusieurs chapitres de son chef-d'œuvre Mort sur le Nil. Le bureau sur lequel elle écrivait, une photo en noir et blanc de la créatrice d'Hercule Poirot et un carnet de notes sont les derniers témoins de ce séjour qui continue pourtant, jusqu'à aujourd'hui, de flatter l'imaginaire des visiteurs. Tous les autres documents d'époque, dont les livres d'or de cet honorable centenaire, ont été emportés dans la tourmente qui a suivi la révolution de 1952, quand l'hôtel a été nationalisé par Nasser (sa gestion est confiée depuis 1986 au groupe Accor). Il s'appelait encore à l'époque le Cataract, ne devenant « Old » que dix ans plus tard, après la construction du disgracieux New Cataract. Un sacrilège qu'Agatha Christie a dû supporter indirectement, puisque c'est là qu'en 1978 ­ deux ans après sa mort fut en grande partie tournée l'adaptation cinématographique de son livre.

Des touristes reviennent vers midi au Cataract hôtel, après une longue matinée...

Old cataracte

Assouan est une vraie beauté d'Orient. La lumière y est violente, le soleil âpre mais tempéré par une brise fraîche qui aide à supporter la chaleur du jour.

Comtesse de La Morinière, 1911

Quartiers d'hiver

Si l'on fait abstraction de quelques bâtiments modernes pour se concentrer sur le disque rouge du soleil couchant ou sur le claquement des voiles blanches des felouques, il ne faut pas fournir beaucoup d'efforts pour se glisser dans la peau d'un personnage d'Agatha Christie. Sur la terrasse Éléphantine, lovée dans le roc surplombant le fleuve, rien ne semble avoir changé. Ni le mobilier, ni le personnel, ni bien sûr la rituelle cup of tea de fin d'après-midi. Pendant son séjour, Agatha Christie devina l'hôtel mythique que le Cataract n'allait pas tarder à devenir: «Cet hôtel regorge à présent de personnages notoires. Bientôt, on en parlera dans les gazettes. Des beautés mondaines, des écrivains à la mode… »

Old cataracte

Le Old Cataracte

Old cataracte

Description officielle de Sofitel Old Cataract

Le bel hôtel est situé sur la rive du Nil et offre une vue fantastique sur l'île d'Eléphantine. Les transports en commun sont à 2 km. Le centre-ville d'Assouan se trouve à environ 15 minutes de l'hôtel. Construit en 1899, l'hôtel compte en tout 123 chambres, dont 8 suites, réparties sur 3 étages. Le bâtiment comprend un hall d'accueil avec une réception (ouverte 24h/24h). Un bar élégant et un restaurant sont à la disposition de la clientèle. Très confortables, les chambres disposent d'une salle de bain avec WC et sèche-cheveux. Elles sont également équipées d'un téléphone avec ligne directe, d'un coffre-fort à louer et d'un mini-bar. Une piscine extérieure, un pool-/snack-bar, des chaises longues et des parasols se trouvent sur le domaine entretenu avec soin.

Old cataracte 

Sources : http://pagesperso-orange.fr/passion-egyptienne/Assouan.htm http://www.pantarhei.ch/ L'égypte d'hier de Max Karkégi & Robert Solé Un voyage en Egypte d'Alain Blottière Tangi Salaün - Le figaro voyage.

Si vous souhaitez réserver une chambre dans ce palace, je vous conseille ce tour opérateur égyptien basé au Caire : Touregypte

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.