TEMPLE DE KARNAK

A environ trois kilomètres du temple de Louxor, s'étend le vaste domaine monumental de Karnak.

  • Photo Ariane Février 2009
    Photo Ariane Février 2009
    Vestige des murs de briques. Ils servaient d'échafaudage à la construction du portique.
    Commentaires (0)
  • Photo de Marie Grillot - Avril 2009
    Photo de Marie Grillot - Avril 2009
    Dromos de karnak devant le Pylône.
    Commentaires (0)
  • Photo de Marie Grillot - Avril 2009
    Photo de Marie Grillot - Avril 2009
    Le dromos de karnak constitué de sphinx à tête de bélier représentation du dieu Amon.
    Commentaires (0)
  • Photo Pascal - Février 2009
    Photo Pascal - Février 2009
    Dromos de karnak devant le Pylône.
    Commentaires (0)
  • Photo de Marie Grillot - Avril 2009
    Photo de Marie Grillot - Avril 2009
    Mosquée du temple de karnak.
    Commentaires (0)
  • Photo Ariane Février 2009
    Photo Ariane Février 2009
    Colonnade de la grande cour du sanctuaire d'Amon.
    Commentaires (0)
  • Photo Ariane Février 2009
    Photo Ariane Février 2009
    Colonnade de la grande cour du sanctuaire d'Amon.
    Commentaires (0)
  • Photo Ariane Février 2009
    Photo Ariane Février 2009
    Dieu Amon
    Commentaires (0)
  • Photo de Bruno Crépin - Mai 2010
    Photo de Bruno Crépin - Mai 2010
    Statues
    Commentaires (0)
  • Photo de Bruno Crépin - Mai 2010
    Photo de Bruno Crépin - Mai 2010
    Statues
    Commentaires (0)
  • Photo de Bruno Crépin - Mai 2010
    Photo de Bruno Crépin - Mai 2010
    Statues
    Commentaires (0)
  • Photo Béatrice - Octobre 2004
    Photo Béatrice - Octobre 2004
    Entrée de la grande salle hypostyle.
    Commentaires (0)
  • Source Facebook
    Source Facebook
    Ré illumine la salle hypostyle
    Commentaires (0)
  • Photo Ariane Février 2009
    Photo Ariane Février 2009
    Mur extérieur (le personnage de droite de la fresque est Amon), et vue de la grande salle hypostyle.
    Commentaires (0)
  • Photo Pascal - Février 2009
    Photo Pascal - Février 2009
    Architrave de la grande salle hypostyle.
    Commentaires (0)